Vous êtes ici

Rechercher dans les titres de définitions
Rechercher dans tous les contenus

Présentation du glossaire

Le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l ‘énergie a lancé en 2008-2009 un groupe de réflexion, regroupant élus, membres de la société civile et services de l’État, sur le thème de l’information, la participation du public, la concertation et l’association dans les plans de prévention des risques naturels (PPR). L’objectif de cette démarche consiste notamment à accompagner les services de l’État dans la mise en œuvre des dispositions de la loi sur les risques du 30 juillet 2003 relatives à l’association des collectivités territoriales et à la concertation.

Ces réflexions ont conduit à l’élaboration d’un programme d’actions, incluant la réalisation et la mise en œuvre de produits tels que des documents de référence (glossaires), des guides méthodologiques, un plan de formation, ainsi qu’un travail d’explicitation des textes réglementaires (circulaire du 3 juillet 2007).

Par ailleurs, en mai 2012, l’Etat representé par le ministre du développement durable, la Caisse Centrale de Réassurance( CCR) et la mission des sociétés d’assurance pour la connaissance et la prevention des risques naturels (MRN) ont signé une convention de partenariat qui fonde l’Observatoire National des Risques Naturels. Un des travaux de cet observatoire a consisté à enrichir le present glossaire

Afin que les acteurs de la prévention des risques se comprennent, il est en effet nécessaire de s’entendre sur la définition des termes les plus couramment utilisés dans ce domaine. L’expérience montre que, si certains termes font l’unanimité, d’autres recouvrent parfois des significations éloignées, selon les contextes ou selon les sources documentaires.

Le glossaire a pour but de faciliter la communication entre les parties, mais en aucun cas de figer les définitions dans un sens ou dans un autre. Il ne s’agit pas de gommer la pluralité des sens, au contraire. Il se veut un outil d’ouverture, de meilleure connaissance de la polysémie.

Dans la mesure du possible, les définitions retenues s’appuient sur des dictionnaires du langage commun, sur des documents de référence du domaine de la prévention des risques naturels ou encore sur des textes juridiques.

Certains termes possèdent une définition bien précise. Il s’agit des termes techniques ou de ceux issus d’un texte réglementaire (loi, décret, circulaire). Leur sens ne donne en général pas lieu à des divergences d’interprétation et fait l’unanimité. D’autres en revanche, plus conceptuels, ne font pas l’objet de consensus et peuvent avoir différents sens selon les métiers, les domaines, les approches… voire parfois selon l’époque. Pour ceux-là, nous avons choisi de proposer plusieurs définitions : commune, technique, définition des sciences humaines et sociales.

Pour chaque terme, la source de la définition est indiquée et les références complètes des documents cités sont données en bibliographie.

Le champ des risques naturels étant très étendu, ce glossaire n’est pas exhaustif et nous avons choisi de le limiter aux termes les plus fréquemment employés dans les échanges entre les acteurs de la prévention. Aussi, les termes les plus techniques relatifs à chaque type de risque ne sont pas cités dans ce glossaire, partant de l’hypothèse qu’ils font l’objet d’une explicitation plus poussée dans les documents spécialisés.

La diversité des définitions rencontrées pour certains termes lors de la réalisation de ce glossaire montre l’intérêt de bien définir entre les différents acteurs, au début de chaque démarche, le sens des termes qui seront fréquemment employés, voire de définir leur propre glossaire.

Ce glossaire n’est en aucun cas un document achevé. Il doit être considéré comme un projet évolutif et amendable.